Alpinisme (technique) en Alaska : une équation difficile à résoudre

En théorie, les principaux paramètres de l’équation sont les mêmes que dans les Alpes : difficulté et longueur de la course envisagée, conditions sur la montagne, conditions météorologiques. En Alaska, ces paramètres prennent une toute autre dimension.

La taille imposante des montagnes (même si elles ne sont pas toutes en haute altitude) ainsi que l’absence de refuges conduisent naturellement à envisager un style d’ascension plus proche de la technique himalayenne. Ici, la moindre ascension de « touristes » prend 7