Voyage sur les glaciers du Mont-Rose (2/2): pointe Dufour au Mont-Rose (4634m)

Nous étions arrivés au refuge Margherita la veille dans le brouillard, nous en repartons au petit matin sous un ciel clair. La mer de nuages masque les vallées et prépare un très beau lever de soleil.

060-MontéeZumspitze

Cette amélioration de météo est sans doute liée au vent, qui souffle fort dans la montée vers la Zumsteinspitze, que l’on gagne rapidement.

062-MontéeZumspitze

A partir de la Zumsteinspitze, nous nous engageons en descente sur une magnifique arête cornichée. Nous sommes les premiers de la journée. Le vent qui souffle depuis de longues heures a recouvert la trace d’hier et il faut soigneusement vérifier chacun de ses pas pour ne pas basculer dans le vide d’un côté ou de l’autre de la fine arête. Quel spectacle, quelle ambiance!

064-MontéeMontRoseDufour

068-MontéeMontRoseDufour

069-MontéeMontRoseDufour

Après le passage de magnifiques corniches, l’arête fait un léger plat avant de remonter vers la pointe Dufour.

En cette année où la neige est abondante en altitude, le rocher est largement recouvert par endroits et nous ne rencontrons que quelques passages de mixte. Quelques protubérances rocheuses pour varier l’escalade, toujours par un vent marqué, estimé à 40km/h. Difficile de grimper, s’arrêter, souffler, se retourner, photographier et filmer! Avant de repartir sans s’attarder parce qu’il ne fait vraiment pas chaud. Ambiance assez indescriptible, j’adore cette arête sublime et ces énormes glaciers: je m’éclate !

076-MontéeMontRoseDufour

079-MontéeMontRoseDufour

Tout confort, le relais!

083-MontéeMontRoseDufour

Quelques instants supplémentaires de parcours aérien nous mènent au sommet, d’où l’on découvre l’autre versant du Mont Rose, celui de sa voie normale depuis le Monte Rosa Hütte, avec le Cervin en toile de fond.

085-VueSOmmetMontRoseDufour

Quelle course somptueuse !

Il faudrait lui trouver une voie de descente à sa hauteur. Certainement pas la descente par la MonteRosa Hütte, interminable, abominable, cauchemardesque. A éviter, voire à bannir absolument par temps de pluie tant les dalles couvertes de gravillons sous le refuge, les broches (type « via ferrata ») branlantes voire sortant de leur ancrage, et l’absence de marquage pour rejoindre le glacier à la descente sont traîtres. Ce serait dommage (même si plus pratique) de rentrer par hélicoptère avec une jambe cassée… On regrette que le personnel du refuge, qui prétend accueillir des randonneurs, ne fasse pas le moindre effort pour améliorer la sécurité.

 

Plus d’images sur l’album  Mont-Rose-Glaciers Mont-Rose-Glaciers

2 thoughts on “Voyage sur les glaciers du Mont-Rose (2/2): pointe Dufour au Mont-Rose (4634m)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *